VIDEO FOREVER 29 *SORTIR DU CADRE – OUT OF FRAME*

Wednesday, June 15, 7pm

Topographie de l’art
15 rue de Thorigny, Paris 3ème

Getting out of frame, to create
Creativity supposes, fundamentally, getting out of one’s frame, even if the artworks that result from such outgoing gestures get rapidly “reframed”, both physically and socially, through their new frame, strictly speaking; through the space in which they are shown; by the society which approves—or not—their validity and value; and by the gaze of the public.

In the “framework” of this 29th session of VIDEO FOREVER, we explore that specific moment of the affirmation of a difference and the resulting energy that any novel standpoint generates.

But the exit, the “coming out of frame“ sooner or later leads to re-entry into another frame. The “coming out” has thus to be reiterated again and again in order to be constantly renewing creative energy. We call this constantly regenerating energy “uncanny energy”.

The selected videos address this momentum of difference, of risk, of revelation, of freedom, of daring, of regeneration, of fun and of strangeness: while getting off frame the unsettling strangeness of being—the uncanny—suddenly appears in plain sight. The videos presented all are somehow about getting “out of frame”, whether in a most literal form or in a symbolic one: out of the window, out of the washing machine, out of advertising, out of one’s social frame, out of political clichés, out of jail, out of home (uncanny refers to the German word un-heim-lich), and out of gender stereotypes.
They also explore the so-called “Uncanny Valley”, a hypothesis in the fields of aesthetics elaborated by the Japanese robotics professor Masahiro Mori, which holds that when creatures look and move almost, but not exactly, like natural beings, they create negative feelings in the viewers. The “valley” refers to the dip between familiar and strange, between recognized and rejected. Have a look at the uncanny valley…

Sortir du cadre, pour créer
La créativité suppose, fondamentalement, une sortie du cadre – même si l’œuvre d’art plastique qui en résulte est ensuite, le plus souvent, ré-encadrée, physiquement et socialement, de multiples manières : par son cadre, à proprement parler ; par l’espace dans lequel elle est montrée ; par la société qui entérine – ou non – sa validité et sa valeur ; par le regard du public.

Dans le « cadre » de cette 29ème session de VIDEO FOREVER, nous nous intéressons au moment même de la sortie du cadre, et ce qui en résulte : ce moment si particulier de l’affirmation d’une différence et de l’énergie que cette prise de position génère. Nous n’ignorons pas que toute sortie du cadre suppose l’entrée presque automatique dans un autre cadre – la « sortie » doit donc se reproduire constamment. « Sortir du cadre », encore et encore, est la base même de l’énergie créative : the uncanny energy. Les vidéos sélectionnées s’inscrivent dans une sortie du cadre, sous toutes ses formes, des plus littérales (Shannon Plumb, Patrick Dekeyser) aux plus insolites, aux plus « uncanny » (Evi Kalessis, Joanna Malinowska & C.T. Jasper, Pauline Horowitz et ses Toilettes sèches). Une énergie inattendue, qui se manifeste de manière insolite, là où on ne l’attend pas, tel un territoire que l’on découvre en cours d’exploration, quand bien même il existe depuis toujours.

En sortant du cadre, paradoxalement, on s’expose. Et c’est à ce moment précis, à la sortie même du cadre, que l’inquiétante étrangeté de l’être – the uncanny – apparaît soudain en pleine lumière. C’est dans cet élan de sortie, de prise de risque, d’ouverture, de libération, que toute l’énergie consommée pour oser cette sortie se met à se régénérer, à circuler à grande vitesse : e = mc2 et plus la vitesse de sortie est grande, plus l’énergie générée l’est de manière exponentielle. C’est un moment jouissif de création, une acmé…
Pour lire la suite, cliquez ici.

Dans ce Hors Cadre, toutes les sorties sont bonnes, tous les départs vivifiants. Sortir du cadre : condition de créativité, condition de survie.

With videos by Moumen Bouchala, Sean Capone, Arnaud Cohen, Patrick Dekeyser, Marc Horowitz, Pauline Horowitz, C.N. Jelodanti, Evi Kalessis, Eva Magyarosi, Shannon Plumb, Joanna Malinowska & CT Jasper, Jhafis Quintero, Raymundo, Julien Serve, Tejal Shah, Matthew Weinstein, Julia Zastava.

Thanks to Daria Kahn, Topographie de l’art, Janet Biggs & Dana Hoey, Sonnabend gallery.

For more details :
Topographie de l’art
VIDEO FOREVER
UNCANNY ENERGY

Publicités
Cet article a été publié dans Artists, News. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s